« Dis tata, c’est quoi ton travail ? »

Guide de la communication responsable - ADEME

Aouch… Alors honnêtement, à ma nièce de 7 ans, j’avoue que mon discours n’est pas encore bien rodé et qu’il ne reflète pas réellement mon travail (les cordonniers sont les plus mal chaussés…) puisqu’à la fin j’ai le droit à un « mais tu fais le travail d’une influenceuse »… Ah ouais, bah oui ça tu connais #normal.


BREF, pour revenir à notre sujet, je suis consultante en communication responsable. J’accompagne des entreprises à adapter leurs contenus et stratégies de communication en fonction de leurs engagements en matière de développement durable et de la Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE).

Quelques idées de mes missions :
  • Valoriser l’image globale de l’entreprise grâce à un positionnement en adéquation avec ses engagements ;
  • Contribuer à la politique de développement durable de la structure via le prisme du marketing et de la communication ;
  • Réaliser des projets de communication interne et/ou externe, de relations publiques, relations presse, partenariat ;
  • Elaborer du contenu, des supports et des outils de communication.

OK mais c’est quoi la communication responsable ?

Concrètement, d’après une très bonne définition de Youmatter, c’est :

  • Une communication consistant à prendre en considération les aspects sociétaux et environnementaux pour toute forme de communication (publicité, marketing, relations publiques…) des entreprises ou autres organisations.
  • Sur le fond, il s’agit d’une communication qui tend à valoriser les engagements de l’entité communicante dans les domaines environnementaux ou sociaux, ainsi qu’à responsabiliser les destinataires du message (consommateurs, citoyens…).
  • Sur la forme, elle vise à développer une communication plus écologique et responsable : éco-conception (édition, audiovisuel, digital), communication inclusive…

Le rôle de la communication responsable :

  • Accompagner les marques dans leur transition
  • Accompagner les consommateurs vers de nouvelles façons de consommer
  • Ne plus être un miroir déformant de la société

Autrement dit, là où une communication traditionnelle consiste à parler de l’organisation et de ses activités, la communication responsable vise avant tout à mettre en avant la façon dont l’organisation, grâce à ses activités, contribue à créer de la valeur partagée, de l’impact positif ou contribue à l’intérêt général.


Quelques idées de lecture pour compléter cet article ?

Et voilà, vous savez tout ! Et vous, comment expliquez-vous votre travail aux enfants ?

À très vite,

Clem.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :