Le calendrier de l’Avent inversé : une belle initiative solidaire

Si pour certaines personnes, le calendrier de l’Avent est devenu une véritable tradition en attendant Noël, pour de nombreuses personnes, cette tradition leur est malheureusement inconnue.

A l’origine, le calendrier de l’Avent était une tradition d’origine germanique (XIXe siècle) destinée à faire patienter les enfants jusqu’à Noël. Elle fait écho à l’attente des chrétiens lors du temps de l’Avent dans la nuit de Noël. Il faut savoir qu’à l’époque, les enfants ne recevaient pas de chocolat, mais des images pieuses (images de dévotion de petit format). Ce n’est qu’en 1958 que les premières surprises chocolatées firent leur apparition.

Qu’en est-il du calendrier de l’Avent inversé ?

Cette année, en cette période de fêtes plutôt particulière, j’ai eu envie de réaliser une initiative solidaire. En me renseignant sur internet sur les initiatives solidaires qu’il existait à Lille, j’ai découvert le concept du calendrier de l’Avent inversé.

Quesako ? Le principe est simple, il s’agit de remplir un colis de 24 objets utiles pour les personnes dans le besoin et de le déposer ensuite dans un des points de collecte.

Cette belle initiative humaine a été levée par Mangaïa Bar de La Bulle inattendue, à Lille. Une initiative qui a le vent en poupe puisque de nombreuses personnes ont décidé de porter ce projet dans d’autres villes de France.

Armée alors d’un carton vide, hop je recherche chez moi des objets qui pourraient être utiles à donner.

Si vous ne savez pas quoi mettre dedans, n’hésitez pas à aller sur leur site internet si vous avez besoin, car tout est très bien expliqué.

Et si vous voulez savoir ce que j’ai mis dedans, je vous invite à visionner cette petite vidéo :

J’espère que cette belle initiative vous aura donné envie de le faire à votre tour ! En tout cas, moi, je l’ai adopté et je compte bien en faire une nouvelle tradition de Noël.

À très vite,

Clem.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :